Publié par

Pourquoi tous les fabricants de tampons ne font pas des produits en coton bio?

Produits jho

Chez Jho, nos produits en coton sont certifiés biologiques par GOTS, et éthiques par ICEA : un label qui nous tient à coeur car il garantit non seulement que le coton n’a été exposé à aucune dose dangereuse de produit chimique pendant sa culture, mais aussi l’éthique de la filière de l’exploitant jusqu’au produit final. Ainsi, on sait que la culture du coton utilisé dans nos tampons et serviettes n’a pas d’impact social ou environnemental négatif pour les paysans et leurs communautés sur les lieux de production.

Le coton, c’est naturel. Et c’est blanc. 0 produit synthétique, 0 chlore, que du coton. Alors bon sang (<= même pas fait exprès celle là), pourquoi tous les fabricants ne s’y mettent pas ?

Eh bien parce que la fabrication des tampons et serviettes en coton coute plus cher que la fabrication avec la cellulose. Or, tenez bien fort la rampe, parce qu’on va vous faire une révélation : l’argent dirige le monde. Si.

En utilisant le coton comme matière première, les grands fabricants ne gagneraient plus autant d’argent. Ils n’auraient plus les moyens de produire ces pubs télé qui nous font tant poiler. Oh oui, ces pubs inénarrables dans lesquelles les filles qui ont leurs règles perdent un liquide bleu (un seau entier sur une serviette = 0 fuite), sautent de joie en riant dans leur pantalon blanc, au boulot, dans la rue, sur le dancefloor, en rendez-vous d’affaire-jupe crayon, en concours hippique, aux JO de water Polo, au skate park de Santa Monica, et c’est tout leur corps parfait et leur sourire immense qui dit “OOOH J’AI MES REGLES, UN TAMPON BLANCHI AU CHLORE ET UNE SERVIETTE EN PLASTIQUE MAIS JE ME SENS TELLEMENT LÉGÈÈÈÈRE ET HEUREUSE“.

Hmmm, pardon, on s’emballe, mais franchement, on hésite : ceux qui ont écrit ces pubs ont-ils déjà parlé à une femme de ses règles ? Ou bien serait-on passées à côté de leur humour ?